Méthos - La conception participative
image ©BRUT architecture & urban design, projet Komet à Malines

La conception participative

Impliquer les habitants dans la construction des bâtiments

Ethnographie
Habitat
Co-Design
Politique publique
Innovation sociale
Énergie

Solution à une meilleure transition énergétique, réponse aux enjeux du vieillissement ou symptôme d’un rejet croissant de l’individualisme dans nos sociétés, la conception participative de bâtiments est une pratique en plein essor qui n’est plus uniquement le fait d’adeptes d’un mode de vie alternatif.  A travers la conception participative, encore appelée co-housing ou habitats groupés, les propriétaires se regroupent pour élaborer collectivement leurs lieux et dans de nombreux cas, partager des espaces voire des ressources communes, posant ainsi les bases d’une nouvelle façon de vivre ensemble.

Si le phénomène est connu et se développe pour les propriétaires privés, il encore nouveau dans le cadre de bâtiments publics et dans le logement social. Il bénéficie pourtant pour les locataires sociaux des mêmes attraits et bénéfices. Dans le but de promouvoir et de participer à la diffusion de la philosophie de co-conception en Belgique, la Fondation Roi Baudouin a demandé à Méthos de réaliser une étude visant à établir un panorama des meilleures pratiques et du bon usage des méthodes participatives dans la conception ou la rénovation de bâtiments. Quelles stratégies et quels moyens mettre en place pour impliquer les habitants? Pourquoi impliquer les habitants? Comment faire au mieux? 

 

Améliorer le logement social 

L’étude s’est concentrée sur le logement social avec la conviction que la conception participative est aussi un moyen d’améliorer les conditions du logement social: faire en sorte que les logements sociaux correspondent davantage aux besoins des habitants, améliorer les relations entre les locataires sociaux et les sociétés de logement et améliorer les conditions du vivre ensemble.

terrain 3
IMG_4915.JPG
20190924_180205.jpg
Terrain 1
IMG_3820.jpeg
IMG_3792.jpeg
IMG_3758.jpeg
20191009_115027.jpg
20191009_130715.jpg
terrain 2
terrain 4
terrain 5

Une typologie de pratiques en partant de l’expérience 

Méthos a analysé les différentes méthodes et approches de la conception et la rénovation participative de logements sociaux en partant de l’expérience vécue par les habitants et par les professionnels du secteur ayant été à l’origine ou ayant été impliqués dans des processus participatifs. Il ressort de l’étude une typologie des pratiques et des initiatives mises en place, classées selon le degré d’implication des locataires. Pour chaque niveau, l’accent est mis sur les témoignages et les retours d’expérience des habitants et des professionnels, sur ce qui fonctionne et à l’inverse ce qui ne marche pas.

La stratégie mise en place pour créer la participation doit tenir compte des priorités et des intérêts des parties prenantes. Tous ne doivent pas forcément être impliqués sur tout et à toutes les étapes, au risque de créer fatigue et désengagement.

Méthos - Shéma

Différents niveaux d’implication. Extrait rapport Méthos.

 

Les sociétés de logements les plus performantes en la matière sont celles qui envisagent l’implication des locataires comme un continuum, dépassant ainsi la seule période de conception ou de rénovation des bâtiments. Elles entretiennent une relation régulière, sur le long terme non pas seulement sur les questions techniques mais sur tous les aspects de la vie dans un bâtiment comme: l’organisation du lieu, l’usage des communs, le vivre ensemble, l’entretien du bâtiment, la consommation d'énergie etc. Il en résulte une meilleure relation avec le bailleur et l’établissement de liens forts entre les locataires qui sont le ciment de la cohésion sociale au sein du bâtiment et en lien avec son quartier.

WP_20150804_20_21_10_Pro.jpg
WP_20150804_20_21_27_Pro.jpg
WP_20141121_13_48_21_Pro.jpg

“Tout le monde arrive avec son passé, ses humeurs mais ces réunions et ces décisions, cela permet de mieux nous connaitre et de nous souder.”

Eric, locataire social, Bruxelles.

 

Méthos - poster

Trajet de la participation. Ville de Genk.

 

Une plate-forme pour appuyer le plaidoyer

Plusieurs sociétés de logements des différentes régions de la Belgique se sont associées à la démarche et ont rejoint la plate-forme réunissant l’ensemble des acteurs du bâtiments, coordonnée par la Fondation Roi Baudouin et animée par Méthos sur le sujet de la conception participative. La plate-forme s’est saisie des résultats de l’étude pour édicter des recommandations en terme de politiques publiques pour favoriser la diffusion et le développement des méthodes participatives dans le secteur du bâtiment.

"Méthos a accompagné la plateforme de lutte contre la précarité énergétique consciencieusement et avec beaucoup de bienveillance. Grâce à ce travail inédit, la Fondation a pu élaborer ses recommandations à l’attention des décideurs politiques."

 Pascale Taminiaux, Senior project coordinator, Foundation Roi Baudouin

 

Méthos - Atelier

Atelier de conception à la Fondation Roi Baudouin avec les représentants du secteur.

 

A lire:
• Les recommandations de la Fondation Roi Baudouin (disponible en septembre 2020) 
• La conception participative - étude menée par Gaëtan Brisepierre, sociologue de l’énergie
• Rapport sur la méthodologie du cohousing en logement social (version NL). Ville de Turnhout

Autres Projets

Le droit des enfants

Participation des enfants de la Fédération Wallonie-Bruxelles à l’élaboration des politiques concernant leurs droits, au travers d’ateliers de parole et de création artistique.

Trajet participatif avec plus de 100 enfants de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour l'élaboration des politiques concernant leurs droits. Une année d'ateliers, de création, de débats et d'émotions.
Télecharger le rapport
Voir la video