Architecture

Architecture

La Savonnerie Heymans. photo ©Filip Dujardin, ©MDW
Bruxelles Environnement
Ethnographie du logement performant

Plus écologiques, plus collectifs, tournés vers l’avenir, les logements passifs jouissent d’une aura positive dans nos sociétés. Paradoxalement les réflexions qui accompagnent ce type de projet n’intègrent pas toujours celui qui devrait être au cœur des considérations: l’habitant, se retrouvant sans le savoir cobaye d’innovations techniques pensées pour lui.

Pionnière dans le domaine, la Région de Bruxelles-Capitale mène depuis plusieurs années une politique ambitieuse de développement des bâtiments à haute performance énergétique (HPE). La région de Bruxelles compte de nombreux bâtiments performants, mais leur vécu par les habitants restait jusqu’à présent peu connu.

Or la compréhension des usages et des difficultés que l’appropriation de ces logements « nouvelle génération » peut provoquer est un enjeu majeur pour assurer la pérennité et le développement d’un programme de ce type à l’échelle d’un pays, mais aussi pour que l’image du développement durable et de ses promesses continue à être positivement reçue par la société. Méthos accompagne Bruxelles Environnement dans ces transformations sur la base d’une étude sociologique menée au rythme des habitants bruxellois et de leur vie dans les logements performants.

Durant 6 mois, les équipes de Méthos ont partagé le quotidien de foyers variés (allocataires sociaux à cadres supérieurs) et décrit leur rapport au confort, leurs pratiques domestiques liées à l’énergie, leurs problèmes, les attentes, leurs usages (ou non usages) des technologies du logement performant. L’étude révèle l’importance de l’accompagnement des habitants après la livraison des habitations mais également l’importance de l’écosystème d’acteurs (professionnels et institutionnels) et du dialogue entre ceux ci, l’habitant n’étant bien souvent pas seul maitre de son confort.

Méthos a depuis lors initié une démarche participative avec les acteurs concernés autour de la recherche de solutions et des pistes d’actions possibles, pour que celles-ci soient pensées et déterminées collectivement, ajoutant ainsi une dimension essentielle à la performance énergétique des bâtiments: la performance humaine. Projet mené avec le bureau GBS.

Allianz
Arte
Bnp Paribas Fortis
Bruxelles Environnement
Centre Pompidou
Flemish Government
Galeries Lafayette
Hello Bank!
Louis Vuitton
Unibail-Rodamco
Haut de page